• Congo Etoile

5 Secteurs qui feront de vous des milliardaires au Congo

Mis à jour : avr. 14

Catégorie: Business | Science


L’économie de la RDC change de trajectoire. Avec l’augmentation de la population et la révolution numérique dans tout le continent africain, l’économie se diversifie. Dans les prochaines années, on assistera à la naissance de nouveaux millionnaires.

Selon  l’Africa Wealth Report  publié le 20 Mars 2017, le nombre de millionnaires en Afrique a considérablement augmenté. Dans les 10 pays  où  l'on enregistre les plus fortes croissances en terme de millionnaires se trouve la République Démocratique du Congo, à la 6ème place, avec 600 millionnaires.  


Dans les prochaines années beaucoup d’autres millionnaires et même milliardaires vont s’ajouter à ce nombre. Dans cet article on échange avec vous les secteurs qui vont rapporter gros en R.D.C.


1. L'AGRO-ALIMENTAIRE



Avec le vieillissement démographique qui touche l’Europe, les dérèglements climatiques qui perturbent les productions agricoles et l’épuisement des terres fertiles, le défi est de produire plus et de manière plus rentable. Il semble que la solution au problème se trouve en Afrique et plus particulièrement en RDC.

En effet, plus de 80 millions d’hectares des terres Arables se situent en RDC. Le Congo peut nourrir environ 3 milliards de la population mondiale et 10% de ce potentiel peut être réalisé dans les années à venir.  Depuis quelques années, le pays s’est engagé dans un processus de modernisation de l’agriculture qui doit dans un premier temps nourrir ses 73 millions d’habitants, mais également  les autres centaines de millions d’habitants qui se situent dans la région. Avec de telles initiatives, les propriétaires de terres agricoles, les investisseurs et les agriculteurs  deviendront les millionnaires de demain.


2. L´IMMOBILIER


Avec une population grandissante, une diaspora qui retourne chez-elle, des étrangers qui viennent s’installer en RDC ; le marché immobilier représente des milliards de dollars et plusieurs millionnaires y inverstissent. Dans plusieurs endroits on observe chaque jour des constructions  immobilières, des hôtels, des immeubles de bureaux, des résidences appartements et centre commerciaux. À Kinshasa, dans la commune de la Gombe, les loyers sont entre 2000 et 6000 dollars/mois dans un immeuble avec piscine et salle de sport collective. Cette flambée des prix  est aussi présente dans la commune voisine comme Kitambo, et à Ngaliema, Mont Fleury et Ma Campagne.  Au-delà de Kinshasa, d’autres villes comme, Lubumbashi, Goma, Bukavu et Kolwezi, investissent  massivement dans le secteur de l’immobilier en vue d’accueillir des expatriés qui travaillent dans le secteur des mines et de l'agriculture.


3. LA FINANCE



Le taux de bancarisation au Congo étant faible, il est difficile pour les petits commerçants, les petites et moyennes entreprises d’obtenir des prêts auprès des banques. Certaines institutions et particuliers  se sont alors lancés dans la microfinance afin de financer les petites et moyennes entreprises qui n’ont malheureusement pas les moyens d’accéder à un compte en Banque.  Les groupes COFINA ou Africa XYZ sont déjà implantés dans une grande partie du continent et comptent s’installer en République Démocratique du Congo très prochainement. La microfinance reste encore un marché plus ou moins vierge en RDC, ce qui laisse la place à bon nombre d’investisseurs, étant-donnée l’efflorescence des petites entreprises au pays.


4. LA DISTRIBUTION


Lorsque le pays sera disposé à produire une agriculture durable et rentable, il faudra envisager des réseaux de distribution, des supermarchés, hypermarchés et superettes de proximité. On compte déjà quelques supermarchés  qui s’imposent dans le pays, cependant  le coût reste encore trop élevé par rapport au niveau de vie des habitants. Il serait donc judicieux  de créer des réseaux de distribution adaptés au niveau de vie, et qui pourraient par la même occasion desservir les zones reculées. 

Certaines entreprises comme Twiga au Kenya  se sont déjà engagé dans de telles initiatives à l’échelle continentale et prévoient de s’implanter au Congo. D’autres chaînes de distribution feront des milliardaires, comme la distribution de colis entre particuliers ou entre commerçants et particuliers.


5. INTERNET


En prévision de l’installation de la fibre optique, à partir du moment ou Internet sera accessible à un plus grand nombre, on assistera à un boom économique.  De l’information en ligne, à l’e-Commerce en passant par les  solutions de développement (santé, finance, agriculture). Certains pays comme le Kenya ou le Nigéria ont pu voir une explosion économique dans leur pays en particulier grâce à Internet.











< Précédent | Business/Science >

CONGO Étoile recommande